MISS CAPOTE CONDAMNEE A ETRE FOUETTEE

Miss Capote vient d'être surprise en train de bander sous sa cape de sortie en ville et ceci sans autorisation.

Maîtresse Cathy considère que l'attitude de son esclave est celle d'une chienne en chaleur et elle décide de punir sévèrement cette grosse salope.
La sentence est immédiatement tombée : « être fouettée sur la potence »
Miss Capote a été chercher sa tenue d'exécution de peine. Elle a revêtue l'étroite cape grise, capuchon relevé puis elle est venue se présenter avec la cape blanche des condamnée.
Miss Cathy la couverte de la cape blanche en la retournant afin que le boutonnage soit dans le dos. Bâillon boule bien serré, la condamnée a reçu l'ordre de se diriger vers la potence et de monter la marche pour se placer sur l'étroit échafaud.
Maîtresse Cathy regrette que le châtiment ne puisse être infligé en place publique, Miss Capote partage cet avis en pensant également que dans ce cas le bourreau serait peut-être plus indulgent.
En avançant, Miss Capote regarde fixement le nœud coulant qui pend au bout de la corde et qui va enserrer son cou. Elle monte et se place face au nœud. Son visage touche presque la corde qui va la pendre.
Des sangles étroitement serrées son placées afin d'immobiliser son corps au niveau des bras et des jambes. Les bras sont emprisonnés sous la cape le long du corps.
Face à une glace, la suppliciée peut voir Maîtresse Cathy jusqu'à ce que le capuchon de la cape blanche soit relevé sur le visage afin de constituer une cagoule semi opaque.
La suppliciée sent que l'on lui passe le nœud par la tête puis que l'on serre celui-ci pour bien l'ajuster.
Les cordons du capuchon sont tirés afin que la cagoule soit collée au visage et noués..
La condamnée à travers le plastique transparent ne discerne que des formes floues mais son
esprit est occupé à chercher de l'air dans cette cagoule qui l'étouffe doucement.
La corde est tendue, le nœud se resserre et la suppliciée est obligée de se mettre sur la pointe des pieds afin de soulager la tension.
Avec anxiété, la condamnée attend que Maîtresse Cathy prenne le fouet afin d'exécuter la sentence. Maîtresse Cathy prend tout son temps et ce n'est pas tout de suite que s'abattra le premier coup de fouet marquant le début du supplice.

  • 2- Miss Capote Portant Sa Tenue De Suppliciée Pour Être Fouettée Sur La Potence Puis Exécutée Sur
  • 4 - La Suppliciée Est Prête - En Marche Vers L'échafaud
  • 6 - En Place Sous La Potence . .  . Dommage Ce N'est Pas En Place Publique
  • 7 - Corde Bien En Place. Noeud Coulant Serré.
  • 8 - Les Cordons Du Capuchon Vont Être Tirés Et Noués Puis Le Noeud Coulant Ajusté. L'air Commence
  • 9 - Prête Pour La Punition
  • 10 - En Attente Du Bourreau Pour Être Fouettée